Célébration de rituels: Jean-Pierre Ravay

LA DIGNITE DES OBSEQUES LAÏQUES

La tache d’un tel orateur exige beaucoup de tact vis-à-vis du défunt et des parents et amis de ce dernier qui sont souvent croyants. Un tel mandat suppose certaines connaissances juridiques. La Constitution fédérale prévoit dans I’article 53, alinéa 2, à ce que toute personne décédée puisse être enterrée décemment. Ce principe s’applique dans ce sens également A la crémation. Conformément à la Constitution fédérale, le droit de disposer des lieux de sépulture appartient aux autorités civiles. Ceci est aussi valable pour les endroits oú se déroulent les cérémonies funèbres. Les libres penseurs qui, en général, préfèrent I’incinération ont ainsi le droit d’utiliser les installations officielles des centres funéraires. Ils sont libres de demander I’audition de chants ou de musique afin de donner une note solennelle aux cérémonies. Le point important est cependant la nécrologie du défunt prononcée par I’orateur et dans laquelle sont évoquées sa vie et ses qualités. Une cérémonie funèbre dans le cadre et le style de notre association est toujours une manifestation très digne.

J. P. Ravay  022 361 94 00  Cérémonies funèbres exclusivement
Contact

Laisser un commentaire