Statistique Suisse: religion

Entre 2000 et 2011-2013, la part des catholiques romains et des réformés évangéliques a légèrement diminué (respectivement de 4,1 points et de 7 points), à l’inverse de celle des musulmans (+ 1,4 point). La part des communautés juives n’a quasi pas changée, celle des personnes sans confession a progressé de 10 points.
http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/themen/01/05/blank/key/religionen.html

Laisser un commentaire