Archive pour la catégorie ‘Libre pensée’

« Fighting God » – Événement avec David Silverman

Lundi 2 novembre 2015
"Fighting God" -Événement avec David Silverman

"Fighting God" -Événement avec David Silverman

 

Samedi, 07.11.2015 – 19.00 Heure

Hörsaal 1 – Pharmazentrum

Klingelbergstrasse 50

4056 Basel

——————————————-

Dimanche 08.11.2015 – 14.00 bis 18.00 Heure

Zentrum Karl der Grosse

Kirchgasse 14

Zürich 

 

 

TSR: Quand des athées vont au culte

Dimanche 8 février 2015

Composées d’athées, d’agnostiques ou de sceptiques ces assemblées du dimanche conservent le rituel mais pas les croyances. Pourquoi éprouvent-ils le besoin de se rassembler? Qui sont ces pratiquants non croyants? Qu’est-ce qui les pousse à se lever le dimanche matin? Un reportage de Gaspard Kühn à Londres et deux invités font le point sur cette nouvelle forme de spiritualité sans Dieu.
Aline Bachofner reçoit Jean-François Mayer, historien des religions et fondateur de l’institut Religioscope et Valentin Abgottspon, vice-président de l’Association suisse des libres penseurs.
http://www.rts.ch/emissions/religion/faut-pas-croire/6391230-quand-des-athees-vont-au-culte.html

Ct. VS: Narcisse Praz gagne le Prix Libre Penseur 2014, Jean Luc-Ador des œillères en or

Dimanche 25 janvier 2015

Le dernier week-end, Valentin Abgottspon et Marcel Theler, les présidents de la séction valaisanne des libre Penseurs étaient très fière d’avoir l’occassion à honnorer Narcisse Praz avec le “Libre Penseur” pour l’année 2014 (Enregistrement sonore). Narcisse s’est remercié avec quelques mots bien choisis (Enregistrement sonore).

(Lire la suite…)

ASLP: Nouvelle présidence

Dimanche 26 mai 2013

Lors de l’assemblée des délégués, le 26 mai à Olten, les Libres Penseurs Suisses ont elu une nouvelle présidence: Andreas Kyriacou (ZH) fût titulaire de président central, Valentin Abgottspon (VS) titulaire de vice-président. La nouvelle présidence aspire à poursuivre l’evolution des effectifs depuis la campagne d’affiches « Dieu n’existe probablement pas… » en 2009 et à aiguiser le profil de l’ASLP comme défense des intérêts des sans confessions.
Le relevé structurel du recensement fédéral de la population 2010 a montré, que 20.1 pourcent de la population suisse n’a pas d’appartenance religieuse – nombre presque doublé en dix ans.

Mercredi 27 mars 2013

Radio France Culture «DIVERS ASPECTS DE LA PENSEE CONTEMPORAINE»

Lundi 11 juin 2012

Valentin Abgottspon et Michel Godicheau chez Radio France Culture:

http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=4454259

France: Pas de fichier des apostats!

Mardi 25 octobre 2011

Le Tribunal de Grande Instance de Coutances (Manche), vient, par jugement daté du 6 octobre 2011, de trancher une affaire d’importance et qui aura des répercussions bien au-delà de la Normandie.

Un citoyen avait, comme des millions de nos concitoyens, été baptisé à l’initiative de ses parents durant sa petite enfance. Arrivé à l’âge adulte, il avait souhaité ne plus figurer dans les fichiers de l’Église catholique (en l’occurrence dans celui que cette dernière appelle « registre des baptêmes »). De mauvaise grâce, celle-ci consentit, en apposant face à son nom une mention de ce que le droit canonique considère comme un reniement.

Ce n’est pas ce que souhaitait notre ami, en effet :
- Cela continuait à faire dépendre sa situation d’une règle interne à l’Église catholique : au regard de celle-ci, il était devenu un apostat, ce qui au cours de l’Histoire, s’est déjà révélé très dangereux.

- Cela constituait une menace pour sa vie privée, soumise aux errements administratifs d’un culte international auquel il était personnellement totalement étranger.

Or, le Code civil prévoit en son article 9 que chacun a droit au respect de sa vie privée ce qui inclut« toute information relative à la personne ». L’autorité judiciaire s’est bornée à constater que : « Le fait d’avoir été baptisé par l’Église catholique est un évènement intime constituant une information personnelle sur un individu… dès lors cet évènement relève de la protection de l’article 9 du Code Civil ».

Le tribunal, poursuivant son raisonnement, conclut donc logiquement : « L’existence d’une mention de ce baptême sur un registre accessible à des personnes tierces à l’individu concerné (…) constitue en soi une divulgation de ce fait qui porte par conséquent atteinte à la vie privée de l’intéressé » ; En vertu de quoi, l’Évêque s’est vu condamner, sous astreintes, à faire effacer définitivement, sous 30 jours, « par exemple par le surlignage à l’encre noire indélébile », toute mention de ce baptême.

Référence: http://www.over-blog.com/profil/blogueur-2634581.html

Commémoration de MICHEL SERVET

Vendredi 21 octobre 2011

La Fédération de la Libre Pensée de Haute Savoie (France)
L’ Association de la Libre Pensée de Genève  (Suisse)
appellent à honorer la mémoire de MICHEL SERVET  humaniste et homme de science victime de l’intolérance des religions. D’abord condamné à mort par l’Eglise catholique et l’Inquisition et  brûlé en effigie à Vienne (France), il fut mis au cachot et brûlé vif par CALVIN et les Protestants à Genève le 27 octobre 1553.
Commémoration le jeudi 27 octobre 2011
ANNEMASSE à 18h30

au pied de la Statue de MICHEL SERVET
place de l’Hôtel de Ville
Une gerbe sera déposée au Monument et des prises de parole évoqueront la vie et l’œuvre de Michel SERVET ainsi que le supplice que lui infligèrent ses bourreaux.

le libre penseur juin 2010 online

Mercredi 29 septembre 2010

AGORA

Samedi 31 juillet 2010

RÉSUMÉ
IVème siècle après Jésus-Christ. L’Egypte est sous domination romaine. A Alexandrie, la révolte des Chrétiens gronde. Réfugiée dans la grande Bibliothèque, désormais menacée par la colère des insurgés, la brillante astronome Hypatie tente de préserver les connaissances accumulées depuis des siècles, avec l’aide de ses disciples. Parmi eux, deux hommes se disputent l’amour d’Hypatie : Oreste et le jeune esclave Davus, déchiré entre ses sentiments et la perspective d’être affranchi s’il accepte de rejoindre les Chrétiens, de plus en plus puissants…

Trailer: http://www.pathe-bern.cine.ch/film.php?iCodeFilm=61183

Sortie en Suisse: août 2010