Cérémonie d’adieu

Lorsqu’une personne meurt, c’est aussi un chapitre de notre vie qui se termine.
Toutes les cultures ont donné aux hommes des formes et des rituels afin qu’ils puissent dignement faire leurs adieux au défunt.

Une cérémonie d’adieu animée par les Libres Penseurs a lieu généralement dans un espace publique particulier situé dans l’enceinte du cimetière ou à l’extérieur, à ciel ouvert.

La base de toute cérémonie d’adieu est un entretien individuel avec les proches, ayant lieu, lorsque cela est possible, dans la maison du défunt. Le récit détaillé de la vie du défunt, de son individualité, de son caractère et de son vécu, tout cela livré dans une confiance réciproque, doit faire naître une image fidèle qui servira de base à l’oraison funèbre.

Les officiants ASLP se présentent comme les conseillers compréhensifs des proches mais aussi comme avocats du défunt.

La dignité des obsèques laïques

La tâche d’un orateur funèbre exige beaucoup de tact vis-à-vis du défunt et des parents et amis de ce dernier qui sont souvent croyants. Un tel mandat suppose certaines connaissances juridiques. La Constitution fédérale prévoit dans I’article 53, alinéa 2, à ce que toute personne décédée puisse être enterrée décemment. Ce principe s’applique également à la crémation. Conformément à la Constitution fédérale, le droit de disposer des lieux de sépulture appartient aux autorités civiles. Ceci est aussi valable pour les endroits oú se déroulent les cérémonies funèbres. Les libres penseurs qui, en général, préfèrent I’incinération ont ainsi le droit d’utiliser les installations publiques des centres funéraires. Ils sont libres de demander l’audition de chants ou de musique afin de donner une note solennelle aux cérémonies. Le moment central est cependant la nécrologie du défunt prononcée par I’orateur et dans laquelle sont évoquées sa vie et ses qualités. Une cérémonie funèbre dans le cadre et le style de notre association ne manque jamais de dignité.

Les adresses des célébrants figurent sur la page de la « Section ».